Inde: victime d’une attaque à l’acide, elle trouve son mari grâce à un faux numéro

Près de cinq ans après avoir été défigurée par de l’acide, une jeune femme a épousé un homme tombé amoureux d’elle en écoutant le son de sa voix.

Sur les photos prises avec celui qui est désormais son mari, Lalita Ben Bansi sourit. Oubliés le traumatisme d’une attaque à l’acide et les 29 opérations chirurgicales qui ont suivi? Il serait bien présomptueux de l’affirmer. Ses pensées, en revanche, semblent tournées vers des lendemains moins douloureux.





Mardi, cette jeune femme de 25 ans a épousé Ravi Shankar Singh, un opérateur de vidéosurveillance de deux ans son aîné, qu’elle a rencontré… à la faveur d’une erreur de numéro téléphonique, il y a près de trois mois.

Le malentendu aurait pu durer une poignée de secondes polies. Au lieu de ça, la discussion s’est engagée spontanément. « Je l’ai rappelé après 15 jours », raconte Ravi Singh à The Hindu. « Nous avons parlé et je suis tombé amoureux de sa voix. Nos conversations ont continué quotidiennement et au bout d’un moment, je l’ai demandé en mariage », ajoute-t-il.

Défigurée pour avoir giflé un homme

Présentée ainsi, l’histoire semble toute simple. Dans les faits, ce n’est pas le cas.Si Lalita Ben Bansi sent que le courant passe très facilement avec son interlocuteur, elle redoute sa réaction lors de leur première rencontre.

Très vite, elle lui explique qu’elle a survécu à une attaque à l’acide. « Mais je lui ai dit que j’étais amoureux d’elle et je voudrais me marier. De nombreux couples tombent amoureux du visage de leurs partenaires et finissent par divorcer. Avec Lalita, je ne me suis pas préoccupé de son visage », martèle Ravi Singh.

La détermination du jeune homme finira par rassurer Lalita. Ou, plus sûrement, de ne plus laisser le traumatisme de son agression l’empêcher d’avancer. En 2012, sa vie a basculé lorsqu’elle a giflé un homme pendant un mariage à Azamgarh. Intervenue alors que son cousin et son frère étaient en train de se battre, elle a donné une claque à chacun d’entre eux.

Le temps a passé, jusqu’à ce que son cousin ne se venge en aspergeant son visage d’acide. Quinze jours avant que Lalita Bansi ne célèbre son propre mariage.

Un mariage en présence de stars de Bollywood

Mardi, elle s’est finalement mariée. Avec un autre homme. Et en présence de nombreux invités, dont des stars de Bollywood. Parmi elles, selon BBC News, il y avait l’acteur Vivek Oberoi, qui a rencontré Lalita lors d’un événement organisé pour les survivants d’attaques d’acide. Pour l’artiste, la mariée est « une véritable héroïne ». Il a également salué le marié, louant le fait qu’il aime son épouse pour ce qu’elle est.

En Inde, toujours selon BBC News, on estime qu’il y a 1 000 attaques à l’acide par an. Un chiffre qu’il convient néanmoins de relativiser: de nombreuses agressions ne sont pas signalées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages