L’ivoirienne Bamba Mariam risque la peine de mort au Koweit, Un appel est lancé

Nous devons nous mobiliser rapidement et massivement pour sauver une jeune compatriote, Bamba Mariam. Elle est condamnée à mort par lapidation au Koweït.
La raison, elle est considérée comme esclave. Et elle a tenté de fuir pour échapper à ses maîtres. Au Koweït, « un esclave qui tente de s’échapper et qui est rattrapé par ses maîtres est condamné à mort. », selon le cri de détresse de la jeune fille. Elle est donc condamnée à mort par lapidation.





Elle est sportive. Handballeuse. Gardienne de l’Elite Handball club. Jusqu’à la saison dernière, elle évoluait au poste de gardienne de but dans ce club en Côte d’Ivoire. Elle a mordu à l’hameçon du rêve koweitien. Elle s’est retrouvée très vite dans les fers de l’esclavage. Désillusionnée, elle a tenté de fuir l’exploitation de l’homme par l’homme.
Pardon, passe le message à ton camarade. Et déclenchons la mobilisation pour permettre à Mariam de retrouver son fils de 3 ans à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages